La petite librairie

La vie de la maison

Nouveauté octobre 2021 : “Fatras Port-au-Prince” de Jean Marie Théodat

« Vous n’avez vraiment rien de bien à dire d’Haïti ? Parlez-nous un peu de votre enfance, de lorsque vous étiez patriote et heureux. »

Cette réflexion d’un étudiant puis, plus tard, une carte blanche d’un quotidien haïtien, vont entraîner Jean Marie Théodat à écrire cette série de textes qui laissent une vraie place à l’amitié et au courage, si présents à Port-au-Prince. Il y est question de vie, d’odeurs, de colères, d’hommes, de femmes, de chants, de cuisine, de paysages, de la musique d’une langue, d’enfants, de souvenirs, de couleurs, de la terre, et de tous les fatras de ce monde, desquels naissent le pire et le meilleur.

Avec Fatras Port-au-Prince, Jean Marie Théodat fait dialoguer textes et dessins. Ce double regard propose de découvrir Haïti par un autre prisme que celui de la seule actualité, celui d’un homme né sur cette terre et qui la porte dans son âme. Lucide, rempli d’émotions et d’humanité. Rires et larmes s’entremêlent, l’amour est là, il n’y a aucun doute. L’espoir aussi.

« Dès que je pénètre dans cette pièce, je ne ressens plus le besoin de faire de jolies choses, de jolis paysages. Je peins le monde tel qu’il m’apparaît. Or de tous les côtés, je ne vois que fatras. Fatras joudlan, fatras la ville, fatras l’amour, parole Legba, fatras salons, fatras jardins, fatras ceci, fatras cela. Alors je peins les fatras qui s’offrent à mon quotidien comme un lot de consolation. Fatras de nuit de préférence, mais fatras de toutes les couleurs. »

Vous aimez, partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

css.php