La petite librairie

Rien qu'une grimace dans les affaires du monde

Auteur
Daniel Nahon

17,00 

Partagez !

220 pages – À paraître en mars 2022

1970, Saint-Louis, Sénégal. Une carte spécifiant l’emplacement de Terres rares est dérobée à un jeune géologue brillant. Fils de Joseph, jeune fonctionnaire français nommé à Saint-Louis, et de Zina, belle métisse sénégalaise, le jeune géologue parcourt le Sahel, intègre la FAO, l’Organisation des Nations unies pour l’agriculture et l’alimentation et assiste, impuissant, à la dégradation de sa terre de cœur. Il partage ses constats avec Osseynou, son ami d’enfance, devenu anthropologue et que des idéaux politiques entraîneront vers une voie plus radicale.
1971, Mauritanie. Un géologue reconnu, membre de l’Académie des sciences, est assassiné. Qui est responsable ? Et pourquoi André Morel a-t-il été assassiné avec son chauffeur Diallo ? 
De l’esclavage au temps des colonies, de l’Indépendance du Sénégal à aujourd’hui, l’auteur déroule le parcours de Philippe, né de deux cultures intiment liées et si éloignées.

Daniel Nahon nous embarque dans un roman haletant qu’on n’abandonne qu’à la dernière page, encore secoué par les mises en lumière de sujets totalement dans l’actualité. Il s’agit bien d’un roman, d’une fiction, mais la réalité de notre monde affleure à toutes les pages, sidérante.

Lire un extrait.

En savoir plus.

 

DANIEL NAHON
Enfant, Daniel Nahon a joué dans les champs, avec la terre. Il ne l’a plus quittée. Il est devenu scientifique, un de ceux qui souhaitent réconcilier la science et le citoyen.
Géochimiste des sols, professeur émérite et président du directoire de la recherche d’Aix-Marseille Université, professeur à l’Institut d’études politiques, membre honoraire de l’Institut universitaire de France, membre de l’Académie des sciences du Brésil et docteur honoris causa à l’université Western, Australia, Perth,
Daniel Nahon a fondé le Centre Européen de Recherche et d’Enseignement des Géosciences de l’Environnement, le CEREGE, à l’Europole de l’Arbois, en 1995, a présidé le CIRAD (Centre de coopération internationale pour le développement) de 1999 à 2003 et a été directeur général de la recherche au ministère de l’Éducation nationale de la Recherche et de la Technologie (MERNT) pour l’année 1997-1998.

Vous aimez, partagez !

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Rien qu’une grimace dans les affaires du monde”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

css.php