La petite librairie

La vie de la maison

Projet du documentaire “Dans les pas de Pete : Un Haut-Alpin, berger au Far West” sur Kiss Kiss Bank Bank

Collecte sur Kiss Kiss Bank Bank pour finaliser la réalisation du film documentaire inspiré du livre de Patrick Caffarel, Sur la route de Ten Sleep
 
Le pitch :
 
Si la fin de l’exil de Pete reste atypique et a pu être relaté dans le livre Sur la route de Ten Sleep, son parcours, en revanche, est semblable à celui de la majorité de ses compatriotes émigrants.
C’est donc en toute logique que l’association P’tits Ruisseaux ont décidé de réaliser un documentaire-fiction à partir des archives disponibles, et d’y intégrer des scènes reconstituées afin de faire revivre les principales étapes que devaient franchir ces émigrants comme le passage obligé par une agence d’émigration : celle de Zozime Escalle à Saint-Bonnet en Champsaur…
En recréant les conditions de vie âpre de cette époque pourtant récente, le spectateur pourra ainsi suivre ces ancêtres et prendre toute la mesure des épreuves qu’ils devaient surmonter pour tenter de faire aboutir leur projet.
L’objectif de ce film est de rendre ce pan de l’histoire accessible à un large public car aujourd’hui encore seule une poignée de personne férues d’histoire et de généalogie connaissent l’ampleur de l’évènement et de son impact dans les Hautes-Alpes et dans les Etats américains où ces Haut-Alpins se sont implantés.
Une fois réalisé, le documentaire-fiction « Dans les pas de Pete : un Haut-Alpin, berger au Far West » servira de support pour organiser des projections-débats dans les lycées, les collèges, les médiathèques, les musées… afin de favoriser les échanges intergénérationnels et de recueillir d’autres éléments pour enrichir ceux déjà collectés.
La mémoire des anciens regorge, en effet, d’anecdotes sur ces émigrants et les grenier renferment des documents et des objets qui ne demandent qu’à s’exprimer. Par ailleurs, du côté des Etats Unis où plus de 80% d’émigrés haut-alpins se sont implantés, certains descendants tentent de retrouver leurs racines françaises à partir des quelques indices laissés par leur ancêtres.
Il est donc, urgent de recueillir et de faire vivre toutes ces données, sinon, c’est un pan entier de l’Histoire des Hautes-Alpes qui disparaîtra.
 
À quoi servira la collecte :
 
Depuis 1 an, grâce à la confiance de partenaires institutionnels, les fonds sont réunis. Cependant, il manque 5700 € pour boucler le budget global  (16%). Vos contributions aideront à boucler le budget et à passer à la réalisation du projet. Dans le cas où les sommes dépasseraient le budget, cela permettrait la version en américain (voix off) pour permettre aux descendants des émigrants haut-alpins d’accéder à l’histoire de leurs origines.
Vous aimez, partagez !

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

css.php