La petite librairie

La vie de la maison

Lettre de Lenka Horňáková-Civade à Patricia Bouchet pour son livre “Une araignée dans le rétroviseur”

Chère Patricia,

J’ai lu ton texte et me suis laissée porter par les impressions de la nature que tu nous proposes. C’est une manière très poétique de « régler » l’histoire douloureuse et très intime, on ne se trompe pas, la tension est palpable dans le récit mais monte et forcit à chaque page voire chaque ligne.

J’ai apprécié qu’il n’y ait pas de revendication mais une paix à chercher, plutôt à trouver. Ou une possibilité de vivre.

Un travail de dentelle.

Bravo et j’imagine qu’un autre projet grandit déjà dans ton esprit.

Je t’embrasse.

Lenka.

Vous aimez, partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

css.php