Recette de livre

Sur un papier de belle qualité, mettre une bonne dose d’imagination.

Creuser un petit puits au milieu et y distiller quelques grammes de légèreté, un soupçon de mystère et beaucoup de curiosité.

Bien mélanger avec une plume. Quelques gouttes d’encre donneront une jolie couleur aux phrases qui commencent alors à se former.

Pour éviter les grumeaux, tourner très doucement les pages.

À ce stade, s’il s’agit d’un livre d’amour, glisser une bague dans la pâte, pour un polar y cacher une balle, pour un essai, quelques neurones supplémentaires permettront une meilleure digestion de l’œuvre.

Verser enfin dans une couverture reliée en cuir repoussé (les tranches d’or sont facultatives mais toujours appréciées par les amateurs).

Glisser ensuite dans un sac, une poche, sur une table de nuit ou le zinc de café et consommer, par petites doses, dès que l’envie vous en prend.

Bon appétit…

Vous aimez, partagez !