La petite librairie

Juste un mot (en prévente)

Auteur
Nicolas Roméas

13,50 

Partagez !

Prévente : bénéficiez de 25 % de réduction !
jusqu’à sa parution, le 5 septembre
(prix public : 18 euros)

180 pages – Septembre 2022

Juste un mot
La révolution du sensible
(Relations entre l’art et la société au 21e siècle)

Parler d’art et du vivant, voilà l’objet de cet essai de Nicolas Roméas. Ce livre, c’est un chantier, un magnifique chantier. D’ailleurs, le tout premier titre était « En travaux ». C’est dire combien écrire sur l’art n’est pas figé, comme ne l’est pas, non plus, « écrire sur le vivant ».
Car c’est bien de ça qu’il s’agit, du geste artistique dans le vivant. De celui qui écoute, questionne, honore, joue avec, traduit, transforme, transcende… Celui qui existe depuis la nuit des temps, caché ou révélé.
Fort de son parcours, Nicolas Roméas a arpenté les routes, découvert et multiplié les rencontres fondatrices avec des artistes, des philosophes, des hommes et des femmes de réflexion et d’action.
Des grandes avenues citadines aux quartiers isolés, des nationales aux chemins de traverse, ce livre partage des surprises glorieuses, des rendez-vous improbables, des rapprochements inattendus, des rencontres fondamentales, et pose un regard, à la fois tendre et acéré sur l’art dans notre société. Sur l’art vivant. Sur l’humain.
Comme si l’art était le premier fondement de toute société humaine.
Écrit comme un long poème en prose, cet essai se joue des codes journalistiques ou scientifiques. À l’adresse de tous, avec l’intime conviction de devoir partager pour encore mieux questionner, pour mieux construire.

Lire un extrait


Nicolas Roméas

Auteur de théâtre, metteur en scène puis, dans les années 90, producteur à France Culture – Mémoire du siècle avec Jean Dasté, Nuits magnétiques sur le théâtre du Vieux-Colombier, Le hérisson et le porc-épic sur le théâtre en Afrique subsaharienne –, journaliste spécialiste des arts vivants, Nicolas Roméas a fondé la revue Cassandre en 1995, sous l’égide de l’association Cassandre/Horschamp, présidée par Robert Abirached. Arrêté dans son élan en 2017 par manque de soutien financier, il est aujourd’hui rédacteur en chef du journal culturel art/société en ligne, L’insatiable.

www.linsatiable.org

 

Réception de vos ouvrages début septembre

Vous aimez, partagez !
css.php